environnement
bouton A Propos de la Conversion sans chromes  

Traditionnellement, les traitements de conversion de l’aluminium sont à base de chromates (chrome hexavalent – chrome jaune), éléments aujourd’hui reconnus comme nocifs pour l’environnement, les écosystèmes et la santé. Ce sont en effet des polluants métalliques relativement solubles et toxiques qui peuvent causer de graves nuisances sur la qualité des eaux souterraines, des agents oxydants puissants qui peuvent susciter des dermatoses, déclencher un asthme allergique et qui tiennent leur dangerosité en grande partie de la chronicité des lésions qu’ils provoquent.

Employé dans le tannage du cuir, très couramment et depuis des décennies dans l’industrie automobile, la directive Européenne 2000-53-CE va en interdire son utilisation dans la fabrication des véhicules à compter de janvier 2007.  Après le secteur automobile, on peut augurer sans grand risque d’erreur, que l’ensemble du secteur industriel sera prochainement concerné par cette interdiction.

En modifiant son procédé de conversion, CLELIAL Color a fait le choix innovant d’éliminer toute trace de chromates dans sa préparation de surface, ce qui constitue en soi une petite révolution sur le marché. Les pièces avant poudrage électrostatique sont désormais recouvertes d’un voile blanc lié au dépôt d’une fine couche de polymère à la surface du métal.

 En faisant intervenir une technologie opérationnelle novatrice dans son unité de thermolaquage reconnue par le Label Européen Qualicoat, CLELIAL Color allie à la recherche environnementale un meilleur confort d’usage (produit mono-composant, non toxique, non cancérigène) et des techniques intéressantes (poids de couche stable, pas de rinçage après traitement…) pour aboutir à un avantage concurrentiel durable à moyen et long terme. 

> retour à la visite
logo                                        

sommaire contact  

SN CLELIAL Color 2007